Il reste la vedette incontestable du club de l’armée. Son nom : Fredy Zotchi. Le joueur de Dyto, fraîchement sacré champion de la ligue Lomé Golfe de basketball a été l’attraction No 1, ou même la révélation de cette saison. 

Si le Dynamic Togolais peut se targuer de son titre de champion de la ligue Lomé Golfe de Basket, grâce à un collectif au point, il y a cependant un joueur qui a brillé de mille feux au plan individuel. Fredy Zotchi, ancienne star de la Modèle, a su porter l’équipe militaire, masquant parfois les lacunes que présentaient ses partenaires.

« Il le mérite », c’est la réponse que nous avons obtenue d’un haut dirigeant de Dyto sur le meneur de jeu et sans contestation possible, le meilleur joueur de la saison. Et ce n’est pas son coach Assad Kadi qui dira le contraire. Pour lui, « Fredy est incontestablement le meilleur basketteur togolais du moment », a t-il déclaré.

Du haut de ses 21 ans, le sociétaire du Dynamic Togolais est issu d’une famille de basketteurs. « Tout petit, déjà, il a commencé par des petits dribbles à la maison avec son frère », s’en souvient encore de sa mère, Collette Zotchi. Forcément des souvenirs d’un petit garçon voulant imiter ses parents dans la pratique de leur sport, le Basket.

Une passion pour la balle orange qui a poussé le jeune Fredy Zotchi déjà en classe de première à intégrer un centre Sport et Études aux États-Unis d’Amérique où, il a affiné ses armes dans cette discipline et fait la fierté de son papa. « Quand je le vois jouer à ce niveau, je suis fier », nous affirme le père Abel Zotchi, aujourd’hui Arbitre technique de la FIBA. « Sans trop exagérer, je pense qu’il a bien suivi son parcours et aujourd’hui, je reste fière du niveau affiché par mon garçon », renchérit sa mère.

Certes, le Dynamic Togolais a survolé les débats dans ce championnat en imposant un véritable duel physique à ses adversaires, mais la jeune pépite togolaise a le don d’allier physique et technique; ce qui fait de lui un joueur complet à en croire son entraîneur. « Fredy, il est simplement bon. Il peut jouer à tous les postes sur le terrain. Il n’est peut-être pas aussi très grand de taille, mais est très intelligent, « avant d’enchaîner avec un petit sourire : « quand je fais mon équipe, c’est d’abord lui et après les autres. Il a un potentiel énorme le petit. Si aujourd’hui, on me demande un joueur togolais à exporter, le premier nom, c’est Fredy. »

Malgré cette reconnaissance de son talent par les encadreurs, le joueur garde la tête sur les épaules et attribue son succès au collectif de DYTO :  » je ne serai pas à ce niveau sans mes coéquipiers. C’est parce que je suis heureux dans cette équipe que j’arrive à m’exprimer pleinement. On est comme une famille avec les gars », avance t-il sobrement. Cependant, il n’échappe pas aux observations de ses parents une fois rentré à la maison après les matches :  » on fait un debriefing, on analyse ce qui a marché et ce qui ne l’a pas été et ensemble avec son père, on lui fait des corrections qu’il accepte humblement », déclarait sa mère Colette avant que son père sur un ton d’humour n’embraye :  » il a intérêt à les accepter, c’est notre fils ».

La NBA dans un coin de la tête

Et forcément à son jeune âge, Fredy Zotchi rêve de professionnalisme pour la suite de sa carrière : « j’aimerais bien disputer la NBA, la pro A et l’Euro ligue de Basket », ambitionne sobrement le jeune togolais. Mais avant d’y arriver, il ne se voit pas partir de sitôt du DYTO où il sera « là la saison prochaine, parce que je me sens bien, je me sens aimé. Il y a une bonne ambiance et le groupe est super », a t-il lancé à ses coéquipiers avec sa médaille de champion au cou.

C’est maintenant au Dynamic Togolais et au Basket togolais de profiter des délices de Fedy Zotchi en attendant éventuellement un départ sous d’autres cieux où la pratique du Basketball est en avance sur le Togo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici