La candidature canadienne aux Jeux olympiques d’hiver 2026 ne suscite pas l’engouement de la ville devant accueillir l’événement.

Calgary, ville située à l’ouest du Canada, avait déjà accueilli les JO d’hiver en 1988. Appelés à s’exprimer par un référendum sur l’organisation de cet événement planétaire, les habitants à 56% ont dit être contre l’organisation de l’événement dans leur ville, tandis que 43% y sont favorables. Signe que la population est bien divisée sur l’organisation de l’événement.

Le motif de ce rejet est lié au coût exorbitant de l’organisation, d’autant plus que l’expérience de Vancouver, il y a huit ans reste vivace où le budget prévu a été largement dépassé.

Malgré la promesse du gouvernement canadien de prendre en charge la moitié du budget, plusieurs élus municipaux, estiment l’addition très salée pour les fonds publics de leur ville et encore que le Comité international olympique n’a pas forcément bonne réputation au Canada. Les prochaines semaines nous édifieront sur la décision finale en rapport au maintien ou au rejet du projet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici