Le Comité International Olympique (CIO) a nommé la ministre des sports zimbabwéenne, Kirsty Coventry, présidente de la commission de coordination des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Dakar 2022. C’était lors de sa session des 8 et 9 octobre en marge de la troisième édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse à Buenos Aires.

Le CIO vient de faire confiance à l’une des personnes les plus titrées et les plus intègres du paysage olympique africain. Kirsty Coventry lors de sa carrière a récolté sept médailles olympiques dont une d’or du 200 m dos à Athènes ainsi qu’à Beijing 2008. Ce qui a quelque peu milité en sa faveur pour ce poste de présidente de la commission de coordination des Jeux olympiques de la Jeunesse de Dakar 2022, une première pour le continent. Pour une mise en œuvre efficace de son programme, cette grande du sport zimbabwéen sera aidée par sept autres membres et pas des moindres, désignés par le CIO. Il s’agit de Paul Tergat, Nawal El MoutawakelGunilla Lindberg et l’actuelle présidente de la commission des Jeux de Buenos Aires de cette année. L’équipe sera complétée dans les jours à venir par 
Andrew Ryan, directeur exécutif de l’ASOIF, et Leandro Larossa, directeur général du comité d’organisation de Buenos Aires 2018.

En plus de sa carrière bien remplie, Kirsty, dans son rôle de ministre des sports du Zimbabwe s’investi dans la formation des jeunes et du développement du sport. Elle a lancé sa propre académie dénommée
« Académie Kirsty Coventry ». Une structure dédiée à la formation des jeunes en natation afin de réduire le nombre de morts par noyade dans son pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici