La FIFA, dans un communiqué a réagi à l’interpellation du président de la Confédération Africaine de Football par la Police française. L’instance internationale dit avoir pris note.

Dans un communiqué publié ce jeudi, la FIFA demande aux autorités françaises de lui transmettre « toute information susceptible d’être pertinente pour les enquêtes de sa commission d’éthique ».

« Toute personne reconnue coupable d’actes illicites ou illégaux n’a pas sa place dans le football », précise l’instance dans sa note.

L’organisation conclut qu’elle, « est maintenant à l’abri des scandales qui ont terni sa réputation et cette même détermination devrait prévaloir dans les instances dirigeantes telles que les Confédérations. La FIFA sera à l’avant-garde pour veiller à ce que cela soit appliqué par toutes les personnes impliquées dans le football ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici