Six athlètes ivoiriens sont actuellement à Manchester pour les Championnats du monde 2019 de taekwondo qui débutent le 15 mai en Angleterre. Parmi ses sportifs figurent, Ruth Gbagbi, championne du monde en titre, et Cheick Cissé, champion olympique en 2016. Les deux Ivoiriens seront très attendus à cette compétition.

Le Taekwondo est devenu depuis quelques années le deuxième sport le plus en vue en Côte d’Ivoire après le football. Pratiqué depuis les années 1970, l’art martial a pris de l’ampleur dans le pays ces dernières années. 

La fédération ivoirienne de Taekwondo compte aujourd’hui 40.000 licenciés, selon RFI. Malgré cet engouement, la Côte d’Ivoire ne figure pas parmi les meilleures nations africaines en la discipline, notamment sur le plan professionnel. 

Un déficit que les autorités sportives essayent de corriger en envoyant à partir du 15 mai six athlètes aux Mondiaux 2019 à Manchester. Le pays vise au moins quatre médailles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici