Stéphanie Frappart rentre encore un peu plus dans l’histoire du football et de l’arbitrage. Elle sera en effet au sifflet de la super coupe d’Europe entre Liverpool et Chelsea.

Devenue la première femme à arbitrer un match de ligue 1 en mai 2019, Stéphanie Frappart fait voler en éclat toutes les barrières. Dans un monde où les hommes priment, elle a réussi à faire son trou et n’a peur de rien, « nous devons prouver physiquement,techniquement et tactiquement que nous sommes les mêmes que les hommes. Je n’ai pas peur de ça. Rien ne change pour moi », affirme t-elle à la veille de ce grand rendez-vous prévu pour ce mercredi 14 août 2019.

La Super coupe d’Europe n’est qu’une consécration pour cette femme qui avait dirigé la finale de la coupe du monde féminine dans son pays entre les Etats-Unis et les Pays-Bas.

En aucun moment ses supérieurs hiérarchiques à l’instar de Roberto Rosseti, chef de l’arbitrage de l’UEFA, ne doute point de ses capacités lorsqu’il affirmait que, « celà fait plusieurs années déjà que Stéphanie Frappart prouve qu’elle est l’une des meilleures femmes arbitres non seulement sur la scène européenne mais aussi à l’échelle mondiale ».

Une désignation de Frappart qui confirme une bonne montée de la gente féminine dans un monde longtemps dominé par les hommes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici