Il a longtemps rêvé de la tunique bleue des l’équipe de France. Un rêve qui ne sera jamais concrétisé, faute sans aucun doute de manque de niveau par rapport à ceux qui y évoluent. Mathieu Dossevi, qui a rejoint finalement l’équipe togolaise en 2014 estime à son tour que les joueurs du championnat national du Togo n’ont pas le niveau pour évoluer avec les Éperviers seniors.

Au sortir d’une nouvelle défaite en éliminatoires de la CAN 2021 face aux Comores le 14 novembre à Lomé(1-0), le milieu de Toulouse, Mathieu Dossevi a en conférence de presse dézingué les joueurs évoluant dans le championnat togolais. Interpeller sur l’envie des joueurs locaux à apporter plus au groupe des Éperviers, la réponse de l’ex-joueur du standard de Liège est sans ambage. « Les joueurs qui viennent avec nous, ils n’ont pas le niveau pour jouer à des compétitions comme ça », une réponse qui met en colère le public togolais et irite la presse sportive.

Protégé et couvé par ce même public après l’épisode du capitanat avec Adebayor Sheyi, Mathieu désavoue à travers sa réponse, son sélectionneur national. Claude Le Roy a chanté mille et une fois sur tous les médias, qu’il faisait son équipe avec les joueurs sortis du cru local, lesquels joueurs n’ont pas le niveau selon son numéro 7.

Au-delà de désavouer son entraîneur, le Toulousain dans sa réponse a manqué de respect à ses coéquipiers en sélection venant du championnat national. Mathieu Dossevi venait de se voir trop beau en crachant sur les footballeurs qui évoluent dans les différents clubs au Togo et qui viennent d’ailleurs de valider, leur billet pour une compétition continentale, le CHAN.

Alors que la Fédération Togolaise de Football sous Guy Akpovy, depuis 4 ans insuffle une nouvelle dynamique et une régularité au championnat afin de fournir des joueurs pouvant assurer la relève en équipe A, Mathieu Dossevi a semblé leur dire d’arrêter le projet, car il serait sans intérêt parce que ne pouvant fournir un seul joueur pouvant évoluer en équipe nationale fanion.

Ce qu’a oublié le jeune frère de Thomas Dossevi, auteur d’une seule passe décisive en 835 minutes de jeu, en faisant sa déclaration, c’est que les plus belles pages du foot togolais ont été écrites avec des joueurs venus du championnat local. Même en sélection, son capitaine actuel, Djene Dakonam, ses coéquipiers Ouro Sama Hakim, Atsou Franco, Laba Fo-Doh, Kouloun Maklibe ou encore Placca Fessou Mêmê sont tous issus du championnat national togolais.

Autre élément qui met à nu la sortie maladroite et insolente du Toulousain, la présence sur le terrain de James Olufadé. Si le latéral gauche de l’Union de Douala, absent sur le continent cette saison a pu débuter dans cette partie, pourquoi pas Nane Richard ou encore Bodé Sabhour qui sortaient fraîchement d’une campagne africaine avec l’ASCK ? Et que dire de Tchakeï Marouf qui faisait parti tout comme les deux pré-cités, des artisans de la qualification de la sélection A’ pour le CHAN.

En somme, Mathieu Dossevi, l’un des protégés de Claude Le Roy, vient d’introduire une ambiance malsaine dans le nid des Éperviers avec cette déclaration à l’endroit de ses coéquipiers. Aussi incroyable soit-il, Emmanuel Adebayor réputé pour ses sorties fracassantes, et même à ses grandes heures de gloire n’a jamais tenu de ses propos.

Pourvu que cette sortie du « meilleur joueur Togolais de tous les temps » (rire….) ne pollue pas les vestiaires et ne pérennise pas les mauvais résultats pour le Togo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici